Kosmopolitiques // Alerte aux partenaires sociaux

Kosmopolitiques // Alerte aux partenaires sociaux dans Kosmopolitique images

Les soi-disants partenaires sociaux ont été récemment (11 janvier 2013) mis à contribution pour produire une vaste modification du droit du travail -c’est à dire du droit de tous les travailleurs- et les résultats de ces tractations discrètes intitulées « sécurisation de l’emploi » ne sont pas assez connus. Les syndicats patronaux n’ont aucune raison de claironner tant leur triomphe est total ne provoque pour l’instant aucun remou et les « partenaires » -au premier rang desquels la CFDT n’ont pas intérêt à ce que le peuple soit au courant des détails de ce qu’ils ont cédé.

Vous trouverez ici un document qui résume bien les dangers de cet accord, produit par un syndicat (la CGT) qui a refusé de les signer.

fichier pdf accord emploi1

Pour les fainenants qui ne souhaiteraient pas lire la totalité du document, en voici les points essentiels :

Aujourd’hui, dans beaucoup de situations, vous pouvez refuser un changement de poste ou de lieu de travail sans que cela ne puisse vous être reproché.

Demain, un accord d’entreprise peut autoriser votre employeur à vous muter sur un autre poste, à vous envoyer à l’autre bout de la France. Si vous refusez, vous serez licencié pour motif personnel !

Aujourd’hui , par exemple, vous pouvez réclamer le paiement des heures supplémentaires non payées effectuées pendant les cinq dernières années.

Demain, vous ne pourrez plus les réclamer que sur une période de trois ans !

Aujourd’hui, les salariés peuvent refuser de se voir appliquer une baisse de leur salaire ou la modification de leur temps de travail, même si un accord collectif le prévoit. Dans ce cas l’entreprise n’a pas le droit de licencier sauf si elle connaît des difficultés économiques importantes. Les salariés bénéficient alors de diverses garanties (plan de sauvegarde de l’emploi, reclassement…). De plus, ils peuvent contester le motif de leur licenciement devant un juge.

Demain, les salariés qui refusent l’application d’un accord collectif « maintien dans l’emploi » seront licenciés pour motif économique individuel sans ces garanties, et le motif du licenciement sera inattaquable !

Mots-clefs :, , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

RCD Bgayet-Jijel |
Burberryk |
Ameljerbi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leblogdeross
| Quels sont les éléments qui...
| Lafouinesedanaise